Le blog de la langue des oiseaux

  • Thibault Fortuner

Tréma et accent circonflexe dans la langue des oiseaux


Lors de mes cours sur la langue des oiseaux, vous avez été nombreux à me demander une interprétation possible du tréma et de l’accent circonflexe. Voici donc une réflexion sur le sujet. Cet article, un peu technique, sera plus facilement compréhensible pour les personnes qui ont lu mes livres sur la langue des oiseaux ou celles qui ont assisté à mes cours sur ce sujet…

@ginasanders/123RF

Le tréma

D’après le Larousse, le tréma est un signe orthographique constitué de deux points juxtaposés que l'on place sur certaines voyelles pour indiquer que la voyelle qui précède a une prononciation indépendante.

Ainsi, il indique qu'il faut prononcer séparément et distinctement deux voyelles accolées. Exemple : Noël, maïs,…

Dans un mot, on peut donc envisager le tréma comme l’élément qui permet de mettre en valeur la voyelle qui le précède ainsi que celle sur laquelle il se trouve. Le tréma peut donc inviter à mettre en évidence le passé pour parvenir à vivre pleinement et indépendamment le présent ; différencier et distinguer le passé pour s’en libérer et vivre indépendamment le présent.

Dans l’interprétation d’un mot ou d’une identité, le tréma peut donc inviter à mettre en valeur et en conscience, les significations de la voyelle qui le précède pour vivre pleinement celles de la lettre sur laquelle le tréma se situe.

Dans une identité, cela peut parler de mettre en évidence et en conscience les significations "négatives" de la lettre précédente dans le passé, pour vivre pleinement le "positif" des significations de la lettre qui porte le tréma dans le présent.

Exemple avec Noël :

Le tréma force à prononcer ce mot en deux syllabes et donc en deux parties.

Ce mot peut donc être une invitation à prendre conscience de sa vision (O) différente du monde (N) et de la valeur de celle-ci pour pouvoir l’exprimer et la partager (E) voir l’enseigner et l’incarner (E et L). "El" pouvant parler du divin. Il peut aussi y avoir un regard (O) renversant et neuf (N) sur le divin ou une croyance (EL), une capacité à voir autrement des croyances établies.

Il peut aussi parler d’un besoin de prendre conscience et de se libérer des peurs et angoisses (O) d’être nié ou ignoré (N) pour pouvoir communiquer ou s’unir (E) avec l’autre ou pour pouvoir donner vie (E) à un projet ou un enfant (L).

Dans un mot, le tréma peut venir mettre en valeur, grossir, souligner les significations de la voyelle qui le précède ainsi que celle au-dessus de laquelle il se trouve avec une difficulté à réunir ces significations.

De mon point de vue, dans l’interprétation d’un mot, on commence, le plus souvent, par interpréter le rebus que forment ses consonnes avant d’interpréter les voyelles. Celles-ci viennent généralement apporter des sous tonalités, des subtilités à l’interprétation globale du mot.

Avec la présence de tréma, on peut imaginer que la voyelle précédant celle qui a un tréma ainsi que cette dernière seront importantes et seront à interpréter à part entière en tonalité principale voire même indépendamment du reste du mot. Les lettres en question et leurs significations seront donc importantes et valorisées.

Dans certains cas, le tréma peut aussi être utilisé pour rendre muette la voyelle sur laquelle il se trouve (par exemple : aiguë). Les significations de la voyelle seront alors présentes mais silencieuses, non exprimées ou avec difficulté. Nous pouvons même considérer que les significations de la voyelle précédente sont alors mises en valeur au détriment des significations de celle qui porte le tréma.

Symboliquement

Tréma vient du grec "trêma", "trêmatos", qui signifie "trou" ou "points sur un dé".

Symboliquement le tréma peut donc porter une tonalité de jeux, de hasard, de chance.

Par ailleurs, le tréma, par son étymologie, évoque un trou… il peut donc symboliquement rajouter une notion de piège, de vide ou de manque à la lettre sur laquelle il se situe.

Accent circonflexe

L’accent circonflexe indique une accentuation de la voyelle en question.

Un peu comme pour le tréma, la lettre ayant un accent circonflexe ainsi que ses significations prennent de l’importance. Cette lettre peut donc être interprétée à part entière et ses significations peuvent donc être considérées comme accentuées.

L’accent circonflexe sert aussi à distinguer des homonymes. Exemple : une "boîte" et il "boite".

Il peut donc porter une aspiration à la différence, à se distinguer, à être différent. Une crainte d’être confondu avec quelqu’un ou quelque chose d’autre. Il peut aussi y avoir un désir de bien distinguer les choses et les gens.

Par ailleurs, l’accent circonflexe peut correspondre à la disparition d’un ancien S : hôtel vient de hostel, château de castel. Il est donc possible de considérer que les significations du S soient présentes mais de manière cachée.

Dans l’interprétation d’un mot, nous pouvons considérer que ce S ne s’exprime qu’à travers les significations de la lettre qui porte l’accent circonflexe.

Exemple : si on prend :

  • le S comme étant lié au soutien ;

  • le E comme étant lié à la parole.

On peut imaginer qu’un "ê" peut parler d’un soutien qui passe par la parole.

Autre exemple, si on prend :

  • le S comme étant lié à la créativité ;

  • le E lié au souffle.

Nous pouvons alors voir dans le "ê" un souffle créateur caché, un souffle créateur invisible. Dans le verbe être par exemple nous pouvons voir alors un souffle créateur (ê) sur le T : la terre et sur le R : l’air. Le verbe « être » peut alors parler de la création par l’invisible de ce qui est matériel (T) et immatériel (R). Il peut évoquer et rappeler l’histoire de la création de la terre et du ciel par Dieu. Ce mot peut donc nous rappeler qu’on est dans l’être quand on a créé un univers…son univers.

Naturellement et comme toujours bien d’autres interprétations sont possibles.

Symboliquement

L’étymologie de l’accent circonflexe, ramène à "fléchir autour".

Il peut donc y avoir une sensation de ployer sous une charge, une pression en lien avec les significations de la lettre sur laquelle il se trouve...

#tréma #accentcirconflexe #languedesoiseaux

©2017 Thibault Fortuner

thibaultfortuner21@gmail.com