Le blog de la langue des oiseaux

  • Thibault Fortuner

L'alzheimer par la langue des oiseaux

Exemple issu du livre de thibault Fortuner : "L'être et les maux par les mots et les lettres"

@Olga Nikitina/123RF

Par la symbolique des lettres

Quand nous découpons le mot, nous pouvons obtenir :

  • Al : le divin ;

  • Z : le couteau, couper de ;

  • H : justice/injustice/rancœur.

Par le sens des lettres, Alzheimer peut donc déjà nous parler d’un sentiment d’être coupé du divin. Cela peut receler des mémoires de rancœur envers Dieu à cause d’un événement vécu comme profondément injuste.

Il peut également en ressortir :

  • un stress lié à une rupture brutale avec une croyance profonde ;

  • une mémoire de personne ayant renoncé aux ordres ou une mémoire de nonne ou de curé défroqué.

Dans l’autre sens, la maladie d’Alzheimer peut aussi être vue comme une prière à l’univers, à Dieu (Al), de pouvoir rompre (Z) avec une injustice (H), de réparer une injustice.

Autre interprétation

Dans les ancien temps seuls les consones étaient écrites dans un livre (c’est le cas de la Bible et du Coran à l’origine), de cette manière il n’y avait que des racines et plusieurs mot étaient possibles ce qui permettait l’ouverture des textes. Ainsi, ceux-ci n’était pas figés et pouvaient évoluer avec le temps. C’est pourquoi quand nous interprétons un mot il est possible de n’interpréter que les consonnes de ce mot, les voyelles ne venant qu’en sous tonalités.

Si nous prenons les consonnes du mot Alzheimer nous obtenons : LZHMR:

  • L : aller vers, mais aussi sacrifice ;

  • Z : couper ;

  • H : barrière ;

  • M : amour

  • R : la tête.

Par la langue des oiseaux, Alzheimer raconte alors le désir d'une personne voulant couper (Z) ou enlever une barrière (H) pour rejoindre (L) son amour (M) ou pour faire ce qu'elle aime (M). En fait, c’est enlever une barrière (H) pour aller vers (L) l’union de notre cœur (M) et de notre tête (R).

Cela peut aussi parler d’un sentiment d’être coupé des gens qu’on aime. Cela peut donc être en lien avec une mémoire de personnes :

  • ayant été empêchées de vivre un amour ; de faire une famille avec une personne aimée

  • n’ayant pas pu faire ce qu'elles aimaient ;

  • ayant perdu brutalement quelqu’un qu’elles aimaient (conjoint, enfant, etc.) ;

  • ayant eu le sentiment de commettre une grande injustice envers une personne qu’elles aimaient.

Cela peut aussi évoquer une mémoire de personne ayant vécu dans le sacrifice (L) et se sentant coupée (Z) ou (H) de son amour, de ce qu’elle aime, ou de ceux qu’elle aime (M).

En fait, la maladie d’Alzheimer peut raconter l’histoire de quelqu’un souhaitant supprimer sa mémoire ou celle de l’autre afin de pouvoir tout reprendre à zéro et corriger ce qu’il a fait de mal et d’injuste ou de faire enfin ce qu’il aime et aller vers ceux qu’il aime.

#Alzheimer #languedesoiseaux #sensdeslettres #significationsdeslettres

©2017 Thibault Fortuner

thibaultfortuner21@gmail.com